dechets.frRéseau Renouvelable.com

Comment recycler sa ferraille ?

ferraille

On peut qualifier de ferraille, l’ensemble des détritus de fer ou de fonte, des déchets de métaux, des débris de pièces, etc. À titre d’information, il est important de savoir que chaque année, environ 250 milliards de cannettes sont distribuées partout dans le monde, sans compter les déchets provenant des démolitions industrielles et des véhicules hors d’usage. En fonction de leur composition, les ferrailles et les métaux seront triés par catégorie, notamment en vue de les valoriser. Cette procédure s’effectue après la collecte et le transport. Il est donc possible de recycler sa ferraille, il suffit de trouver la meilleure manière de procéder.

Quel est l’intérêt de recycler les métaux ?

Le recyclage de ferrailles est de plus en plus répandu, ce qui est une initiative intéressante, ne serait-ce qu’au niveau de la protection de l’environnement. Il faut en effet remarquer que l’extraction des métaux dans les mines reste particulièrement polluante. Recycler le métal, toujours dans ce sens, peut ainsi aider à faire économiser de l’énergie, plus précisément en limitant les exploitations. La récupération de ferraille permet le rachat de fonte et de métaux : un service proposé aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Ce qui nous offre la possibilité de gagner de l’argent, en plus du fait de se débarrasser de nos encombrements dans le grenier ou sur chantier.

 

 

 


Cap sur toutes les ferrailles pouvant être recyclées

Parmi les ferrailles pouvant être recyclées, on peut citer les boîtes de conserve, les canettes, toutes sortes de boîtes métalliques, les débris qu’on dépose à la déchèterie (radiateurs, tôles, ferrailles agricoles, vieux fers, etc.), les bombes aérosol et les bidons métalliques qu’il est plus convenable de vider entièrement. Par contre, les feuilles d’aluminium ne sont pas comprises dans les matières à recycler. En 5 à 10 ans, si les ferrailles ne sont pas recyclées, ils peuvent disparaître dans la nature tout en générant une rouille spécialement polluante. Bien que les détritus les plus importants proviennent des industries, il faut bien avouer que le recyclage des métaux débute dans chaque foyer.

Recycler sa ferraille : que faire et vers qui s’orienter ?

Bon nombre d’entreprises spécialisées proposent la collecte de ferrailles recueillies de différentes sources, que ce soit en grande quantité pouvant aller jusqu’à plusieurs tonnes ou même en petites quantités (en kilo). Afin d’obtenir un tarif attractif, il serait plus avisé de prendre directement contact avec un ferrailleur. Les déchetteries offrent également des prix intéressants. Cela dit, son coût peut varier d’un prestataire à un autre, sans compter une perpétuelle évolution tous les mois. Les marchands de ferraille proposent essentiellement l’achat de platinage, de ferrailles d’oxycoupage épaisses, de tournures acier, de fonte, de ferrailles lourdes prêtes ou encore à préparer et tant d’autres encore.

 

|Contact |Reproduction interdite : Dechets .net